Interview : Découverte de la vannerie avec Les Vanneries de Nadia

nadia lefevre creatrice des vanneries de nadia

Début juin, nous sommes allés en Normandie à la rencontre de Nadia Lefèvre, nouvelle arrivante sur l’application J’origine. Dans son atelier situé à La Jamerie à Sallen (14), elle nous a fait part de son savoir-faire. 

Les Vanneries de Nadia : un savoir-faire né d’une passion pour la vannerie

Formée par des anciens et des professionnels passionnés par le domaine de la vannerie, Nadia a vu son loisir se transformer au fil des ans. 

Aujourd’hui, la vannerie est devenue son métier. Chaque jour, Nadia perfectionne son savoir-faire et s’adapte aux demandes de sa clientèle. Mais en quoi consiste réellement ce métier méconnu pour certains ?

La vannerie, qu’est-ce que c’est ?

Née il y a des milliers d’années, la vannerie deviendra un métier à part entière en 1978, lorsque l’Office Fédéral pour l’Industrie et l’Artisanat reconnaîtra le métier de vannier de manière officielle. 

La vannerie, comme de nombreux métiers, est un art consistant à tresser de la fibre végétale dans le but de réaliser différents objets tels que des paniers, des corbeilles, etc.

Pour le tressage, chaque pays utilise des fibres végétales disponibles dans l’environnement naturel. C’est pourquoi Nadia utilise de l’osier pour une grande partie de ses créations.

L’osier, une jeune pousse de saule idéale pour la vannerie ?

Pour Nadia “Ce qu’on appelle osier, c’est quand le saule est cultivé et qu’on a sélectionné des variétés parfaites pour la vannerie”. 

Il existe de multiples variétés de saule qui permettent de réaliser des créations solides et durables. Souple, l’osier est assez simple à travailler et à tresser, d’autant plus qu’il existe en différentes teintes pour des créations aux couleurs diversifiées.

Le processus de création des Vanneries de Nadia

processus de fabrication panier vannerie

Pour créer un panier en osier, il faut d’abord planter des boutures de saule. Il est possible de planter des boutures hautes ou basses, tout dépend des préférences de chacun. Nadia, par exemple, a fait le choix des boutures basses car elles facilitent le coupage. 

La première année, 2 ou 3 rejets de branches sont visibles et s’étoffent au fur et à mesure du temps. Ses bras, en pleine croissance jusqu’à la fin de l’été, peuvent monter à 1,50 m de hauteur. Vers le mois de novembre, une fois les feuilles tombées, Nadia commence la coupe. Le début de la coupe dépend bien entendu de la variété de saule plantée. 

Nadia récolte ensuite des bâtons triés plusieurs fois pour garantir la qualité. 

  • Un premier tri est effectué par longueur. 
  • Les bâtons sont ensuite mis à sécher dans un grenier ventilé à l’abri de la lumière pour une durée de 2 à 3 mois. 
  • De nouveaux tris sont effectués, en diamètre, dans le but d’obtenir un panier régulier et solide. 

Après l’obtention des bâtons, Nadia exploite son savoir-faire pour des réalisations de qualité. 

Quels sont les produits proposés par Nadia Lefèvre ?

Nadia propose des produits variés, tels que : 

  • des cônes pour y mettre des plantes, des boules de graisse ou uniquement à but décoratif ;
  • des mangeoires à graines ou à boules pour les oiseaux ;
  • des paniers de différentes tailles afin de s’adapter aux besoins de chacun.

D’autres produits sont également réalisables sur commande telles que les caisses tiroirs pour étagères, les mallettes panier à bois, etc.

paniers en osier produits par nadia lefevre des vanneries de nadia
paniers en osier produits par nadia lefevre des vanneries de nadia

Vous l’aurez compris, si vous cherchez un cadeau ou un produit durable, Nadia saura répondre à vos attentes ! N’attendez plus et visitez Les Vanneries de Nadia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.