La teurgoule

teurgoule-specialite-normande

L’invention de la recette remonterait au 18è siècle à Honfleur. En période de disette, les habitants se précipitèrent vers la terrine à peine sortie du four pour manger la préparation, ils en mangèrent en se brulant “à se tordre la goule”.

Une variante préparée dans le sud de la Manche et les environs de Saint-Lô est faite par cuisson à feu modéré dans une casserole, où il faut tourner régulièrement le mélange lait, sucre et riz (sans autre ingrédient) pour éviter qu’il n’attache au fond de la casserole, et pendant un temps suffisant pour qu’il se colore et prenne une consistance assez épaisse.

La teurgoule se déguste souvent chaude avec la fallue (une brioche normande) et du cidre.

Vous pouvez trouver de la teurgoule dans des boulangeries, dans des fermes d’où vient le lait, ou chez des artisans qui transforment le lait en ce délicieux dessert.

(Sources : Wikipedia et Actu.fr. Photo : La Manche Libre.)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.