Pourquoi adopter le zéro déchet pour une consommation durable ?

Les déchets alimentaires sont nombreux dans notre quotidien et découlent de nos choix de consommation. Surconsommation, gaspillage alimentaire, ces éléments ont un impact négatif sur notre planète. Pour pallier ce problème, il est important de nous tourner vers une  consommation durable à travers une démarche “zéro déchet”.

bocaux en verre, ustensiles en bois et autres alternatives pour une consommation durable

Le zéro déchet, qu'est-ce que c'est ?

Lorsque l’on fait le choix de réduire au maximum nos détritus, on se tourne sans le savoir vers une démarche “zéro déchet”. Cette démarche consiste à revoir nos habitudes de consommation dans le but de produire moins de détritus et ainsi limiter notre impact sur la planète.

Il est important de savoir que le “zéro déchet” est un but difficile à atteindre. Mais se tourner vers cette démarche, c’est effectuer des gestes simples pour alléger nos poubelles et se tourner vers une consommation durable et responsable. 

Comment réduire notre production de déchets pour une consommation durable ?

Dans l’article précédent traitant du gaspillage alimentaire, nous avons vu ensemble certains bons gestes pour limiter ce gaspillage (planifier ses repas en avance, nettoyer et ranger régulièrement son frigo, cuisiner les restes, privilégier les plats fait-maison, etc.). Tous ces éléments contribuent à la démarche “zéro déchet”. Pour autant, d’autres gestes sont nécessaires pour limiter les déchets que nous produisons.

Utiliser moins d’emballages plastiques lors de nos achats, c’est protéger l’environnement

En 2019 en France, 70% des emballages plastiques étaient recyclés. Cependant, le plastique continue de contribuer à la dégradation de notre planète. Pour limiter notre consommation de produits plastiques, il existe des gestes simples qui permettent le développement d’une consommation durable. Lors de l’achat de denrées alimentaires, il est préférable de : 

  • Éviter l’achat d’aliments ultra-transformés qui ne sont pas bons pour notre santé et comportent des surplus d’emballages.
  • Consommer de l’eau venant de notre robinet plutôt que de l’eau en bouteille. De nombreux dispositifs existent pour filtrer l’eau en cas de besoin. 
  • Privilégier les produits en vrac lors de nos achats. En effet, ces produits sont dépourvus d’emballages. 
  • Investir dans des tote-bags, des sacs et des paniers réutilisables pour effectuer nos courses et ainsi éviter l’utilisation des sacs plastiques vendus par certains magasins.
  • Se munir de bocaux en verre pour y mettre les épices et les fruits secs que nous achetons.

En plus des gestes effectués durant nos achats, pensons également aux éléments présents dans notre cuisine.

Choisir du matériel de cuisine durable, c’est nous tourner vers une consommation durable

La cuisine est l’une des pièces centrales de notre quotidien. Pour une consommation durable, il est important de bien choisir les éléments qui se trouvent à l’intérieur. Voici quelques exemples d’alternatives aux produits jetables :

  • Utiliser des boîtes en verre ou en inox, des bocaux en verre et des couvercles à fruits et légumes pour conserver nos aliments. Évitons ainsi l’utilisation de films alimentaires et de boîtes en plastique.
  • Choisir des ustensiles de cuisine durable en inox, en bois ou en bambou pour limiter nos déchets. 
  • Utiliser des torchons et des serviettes en tissu plutôt que des essuie-tout.
  • Privilégier les éponges lavables ou biodégradables aux éponges traditionnelles.

Après avoir vu comment lutter contre les déchets alimentaires durant et après l’achat, que faut-il faire des déchets survenant après consommation des aliments ? Comment réduire nos déchets pour une alimentation durable ?

Recycler et composter nos déchets alimentaires, prochain geste pour consommer durable

Restes, déchets de cuisine, etc. Les déchets alimentaires sont encore fortement présents dans nos poubelles.  Pour les éviter, le meilleur moyen est d’avoir recours au compostage. Fabriquer un compost est un moyen écologique de réduire nos déchets. En effet, après quelques mois, ces déchets du quotidien se transforment en terreau 100% naturel. En plus de réduire nos poubelles et de rendre service à la nature, faisons plaisir à notre santé en utilisant de l’engrais naturel pour entretenir notre jardin et manger des produits de saison !

En plus de s’occuper des déchets biodégradables, il est important de ne pas négliger le recyclage. Aujourd’hui, de nombreux éléments peuvent être mis dans le bac jaune dans le but d’être recyclés. Pour savoir ce qui y est accepté, il est cependant nécessaire de prendre connaissance des directives sur le site de notre ville ou de notre commune.

Pour recycler les aliments, voici cependant les règles de base : 

  • Le verre doit être recyclé dans des bacs à recyclage dédiés. Seuls les emballages en verre, les flacons de parfum, les pots de cosmétique et les flacons pharmaceutiques sont recyclables à condition qu’ils ne soient pas endommagés. Il est assez simple de trouver des bacs proches de chez soi pour les y déposer.
  • Les cartons et papiers sont recyclés ensemble et disposent également de bacs dédiés. Il est par ailleurs possible que ces déchets soient recyclés dans le bac jaune.
  • Les emballages plastiques sont également à déposer dans le bac jaune. Il est nécessaire de bien prendre en compte les consignes délivrées pour la gestion de ces déchets. En effet, certaines communes ou villes n’acceptent pas les emballages plastiques souillés par la nourriture que nous consommons.
  • Les produits métalliques, quant à eux, doivent être mis dans le bac jaune ou le bac à recyclage dédié suivant les consignes transmises par le lieu d’habitation.

En effectuant ces actions, nous contribuons ensemble à la démarche “zéro déchet” reposant sur les principes suivants : refuser, réduire, réutiliser, recycler et redonner à la terre.

N’hésitez pas à nous partager vos astuces pour une consommation durable en commentaire !

Sources : wwf.fr / kisskissbankbank.com / youmatter.world

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.